Tu sais que tu es blessé quand …

… tu te retrouves allongé sur la table de massage d’un kiné. Ton pied y est soumis aux bons vouloirs de la cryothérapie ou à des électrodes, tes oreilles à un bon petit son de Florent Pagny.

Botte spatiale vs. bracelet électrifié

Botte spatiale vs. bracelet électrifié

… tu deviens un expert en plante salvatrice. Gaulthérie, Hélychrise, arnica, n’ont plus de secret.

… Saint-Bernard évoque pour toi un baume et non un chien.

… tu apprends à ton petit neveu que Voltarène n’est pas un Pokémon mais une pommade antalgique. En même temps, ça ne sert pas à grand chose puisqu’à la pharmacie, on t’a donné du Diclofénac (le générique qui a aussi un nom de Pokémon)

… tu t’exclames « Oh, il a de la chance » à chaque fois que tu croises ou aperçois un coureur en plein effort.

… tu dois partir dix minutes plus tôt de chez toi le matin car tu ne peux pas courir.

… tu commences à t ‘y connaître en anatomie. Pire, tu te sens fin prêt à affronter le thème « Les tendons » lors de ta partie dominicale de Question pour un champions … Le lata-fascial, le péronier et consorts n’ont plus des secrets pour toi !

… le compteur kilométrique de ta montre GPS ou de ton appli fait triste mine et reste bloqué à zéro depuis près d’un mois. Une mésaventure qui ne lui était pas arrivé depuis les années Sarkozy !

… tu commences à avoir des doutes sur la signification de VMA, FCM, VO². En revanche, tu maitrises parfaitement le PMU. Zut, c’est des courses aussi.

… tu fais des recherches googliennes sur Christophe Cheval ou Jean-Charles Trouabal.

http://player.ina.fr/player/embed/CAB94078864/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/560/315/1/148db8

… le soir au retour du boulot, tu as remplacé le rite course à pied par celui du canapé. Adieu, l’eau dans la gourde, les baskets, la chasuble rétro-réfléchissante et la frontale … Vive la vodka pomme ou le rhum orange dans le gosier, les pantoufles au pied !

… tu remplaces le traditionnel fruit du goûter par une paire de tranches de brioche beurrée puis remplie allégrement de Nutella.

… ta garde robe sportive est parfaitement rangée depuis plusieurs semaines, là encore ça ne lui était pas arrivée depuis les années Sarkozy.

Le rangement c'est maintenant

Le rangement c’est maintenant

… tu décides remettre le nez dans la boîte dans laquelle tu entasses tes souvenirs de courses :  « C’est vrai qu’elle était dégueulasse la médaille du Marathon de Paris » , « ah oui j’ai déjà été premier dans ma catégorie (bon en même temps, on était que deux » …

… tu portes tes chaussettes de compression jaune fluo et tes baskets bleu Mizuno avec ton costume pour te rendre à une réunion de travail.

… ta tenue de course, bien sagement pliée, regarde envieuse et jalouse ta panoplie de nage. Il faut bien l’avouer, ce chic bonnet de bain, ces lunettes de plongée et ce pince-nez te font une si belle peau, un corps si majestueux.

… le dimanche matin, tu as le temps de t’extasier devant les Lapins Crétins et de revoir l’intégralité des épisodes de Shaun le Mouton diffusée au long de la semaine sans la moindre culpabilité.

… l’émotion t’envahit à l’écoute de « Run boy run » de Woodkid.

… la simple écoute de chansons évoquant l’idée de courir suffit à ton bonheur. Tu as même tapé « je cours » dans le moteur de recherche de Spotify : Stromae, Kyo, Bernard Lavilliers, Boulevard des Airs ou Ophélie Winter  y côtoient notamment Joey Starr, Benjamin Biolay et  M. Pokora.

Publicités

2 réflexions sur “Tu sais que tu es blessé quand …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s