Le Presque Journal d’un coureur à pied #1

jpcp01piedsnusVendredi 1er janvier 2016

img_20160101_100955.jpgPassés l’heure des flonflons et des cotillons, digérés le foie gras et le saumon fumé, finis de danser la queuleuleu et de débattre sur la nouvelle chanson de Polnareff avec l’artiste calaisien Johann Joosten, j’ai une idée lumineuse pour entamer 2016 : courir une heure à pieds nus sur la plage à Wissant …
Résultat ? J’ai chopé des ampoules à tel point que mes panards étaient aussi achalandé qu’un showroom Osram !
Mais bordeu de bordel, comme c’était bon, comme c’était beau. Le paysage est toujours aussi magnifique, le soleil avait sorti de jolis rayons, les mouettes étaient joueuses, la mer pas trop froide … Bref, les souvenirs resteront plus longtemps en tête que les cloques sur mes pieds !

Samedi 2 janvier 2016 
Décidément en ce début d’année, les ampoules m’en veulent …
Celle qui éclairé mon couloir rend l’âme ! Celles qui ont pris possession sont désormais percées : une aiguille désinfectée et le tour est joué … Des bains de bicarbonate de soude et une mixture aloe vera – lavande et géranium feront le reste !

nage Dimanche 3 janvier 2016
Afin de préserver encore un peu mes petons, je file à la piscine ! Une quarantaine de longueurs pour prendre son pied !

Lundi 4 janvier 2016
Comme ils n’ont toujours pas daigné reprogrammer de nouveaux épisodes de Camping Paradis, je me lance dans une étude approfondie du calendrier des courses et de programme de préparation au Marathon. Une bonne heure plus tard, la décision est prise : le début de ma prépa au Marathon de Rome est fixé au 2 février 2016. Tout devra être mis en place pour passer sous les 4h dans la cité de Romulus, Rémus et Francesco Totti !

Mardi 5 janvier 2016
L’absorption de trois parts de galettes des rois empêche toute perspective de course … Je suis ballonné et j’ai même pas eu la fève !

mizunobleu Mercredi 6 janvier 2016
Décidément, cette semaine aura été tres ancrée dans une thématique  » Lumière  » … Ce soir, je teste la loupiotte, ou plutôt le phare, offerte par le Père Noël : la Run Light Kalenji 
Comme c’est marrant en pleine ville de voir la tête des piétons surpris d’être éblouis par un OCNI (objet courant non identifié), mais ils ne sont pas les seuls !
L’info est vraiment à prendre avec des pincettes mais il me semble que la puissance de cette fameuse lampe m’a permis de faire déchanter un loubard qui s’apprêtait à commettre un petit larcin. Faute d’avoir choisi le bon chemin, le pauvre a du courir deux km avant de pouvoir échapper à ma vigilance. Vu sa tenue et son allure, il n’avait pas prévu cette option !

Jeudi 7 janvier 2016
img_20160102_171727.jpgJe jette de nouveau un oeil dans l’excellent ouvrage de Bernard Thomasson que j’ai bouclé quelques jours plus tôt.
Son titre ? 42,195 km !
Un livre très agréable, une ode à l’effort, à la performance marathonienne et une invitation à découvrir le monde grâce a la course à pied !

 

Vendredi 8 janvier 2016
Euh, les Mizuno Wave Rider 18, je les prends en bleu, en jaune ou en rouge ?

mizunobleu Samedi 9 janvier 2016
Dès potron-minet (j’adore cette expression), les pieds tartinés de Nok (Cloques power), je pars pour une petite balade dans les rues de ma ville ! A cause de la pluie, j’écourte ma sortie de quelques kilomètres et compense par une virée à la médiathèque …
Pfff, ils n’ont même pas  » Courir  » de Jean Echenoz, ni même  » Quand Monsieur Spitzweg s’échappe  » de Philippe Delerm.
Et dans cette recherche de littérature sur le course à pied, je prends conscience avec désarroi que ni Oui-Oui, ni Martine n’ont eu le plaisir de tester ce sport !!! Une erreur à réparer !

mizunobleu Dimanche 10 janvier 2016
Si pluie = grasse mat et que soleil = course à pied, que faut-il en déduire ?
Ce matin, il y avait du soleil et énormément de coureurs le long du canal, on peut donc sans hésitation déclarer que le sportif est feignasse lorsque les conditions météorologiques sont merdiques !
Et c’est vrai que le soleil du matin était agréable pour une sortie bien rythmée d’une heure !

Publicités

3 réflexions sur “Le Presque Journal d’un coureur à pied #1

    • Merci pour le message FireRasta !!! J’espère réussir à être aussi assidu que je le suis pour la course à pied.
      Si ça t’intéresse, le volume 2 de cet article est en ligne !!! N’hésite pas à me faire part de tes impressions (bonnes ou mauvaises) ou de tes suggestions

      J'aime

  1. Pingback: Le Presque Journal d’un Coureur à Pied #11 | Le Muvrin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s