Boulogne-sur-Mer Urban Trail : un samedi tout en efforts nocturnes

img_20161210_195413.jpg

Samedi soir, au moment de franchir la ligne d’arrivée, et ce après pas moins de 28 km dans le froid (moins que prévu) et surtout le soir, je me suis senti comme un candidat de Questions pour un champion. Tu sais ce mec qui vient de triompher de ses  concurrents en répondant à des questions sur la géopolitique, l’origami, la coupe du monde de pétanque de 74 et le cinéma pendant la 4ème république et que l’on récompense généreusement d’une encyclopédie sur l’art de cueillir les champignons, l’histoire incroyable du facteur cheval et un guide touristique du Kamchatka.

Tant d’efforts pour une maigre récompense 

Certes, je n’ai pas triomphé (loin de là), je n’ai même pas répondu à des questions de ouf, à l’exception de  » Quel est votre nom ?  » au moment du retrait du dossard, mais j’ai quand même bravé la nuit, le vent, la pluie et le froid boulonnais pendant 3h25. J’ai arpenté les rues vallonnées du pays de Franck Ribéry pendant 28 km. Alors merde, je méritais tout de même mieux que ce sachet de bonbecs, 8 petites bouteilles de coca acidulées, que cette boîte de perles de blé estampillés Tipiak et que cette canette de 20 cl d’Ice Tea goût framboise. Mais soyez-en, le monde du running ne sera pas touché par une polémique type Football Leaks. Allez, à la rigueur, on pourrait faire un trafic de revente de cadeaux de courses pourraves …

L’important est de participer

Si le Baron était encore là, il nous dirait que l’important est de participer … C’est vrai, mais soyons sérieux, on aurait pu avoir droit à une bonne bière à l’arrivée, une petite Deux Caps de derrière les fagots … Je ne demandais pas grand chose, et je crois que mes amis de course se joindront à ma revendication. On a sué, on a donné le meilleur de nous, on a galéré, on a loupé une demi-finale de  » Danse avec les stars  » et voilà la récompense … Et le ravito aux bonbecs et biscuits apéro, on en parle …

La persévérance à la lueur de lampes frontales  

Et puis, niveau exigence de parcours, nous avons aussi été gâté avec tous ces escaliers, toutes ces belles montées,  ces jolies descentes, ces sentiers boueux, parfois glissants. Le parcours était 70 % urbain, 30 % nature, et nos guiboles en ont eu pour leur argent avec toutes ces marches, ces pentes et cette putain de dernière ligne droite le long des berges (environ 2-3 km) … Et à l’exigence du parcours, il conviendra d’ajouter un zeste de pluie, quelques rafales de vent, le noir de la nuit boulonnaise éclairée parfois à la seule lueur de lampes frontales et torsales …

A titre personnel, j’avoue dès le 8-9ème kilomètres, j’en ai chié ! Mais ça c’était prévu, au vu de mon état physique et de ma motivation du moment. Mais il parait que trail signifie souffrance dans une autre langue et que même  » si on ne souffre pas ce n’est pas normal « . Alors oui, j’ai eu du mal, j’ai manqué de jus et la présence de deux collègues m’a bien aidé, j’ai sans doute aussi manqué d’un peu de mental (comme souvent). Alors oui, j’ai été un peu boulot avec mon ravito perso que j’avais foutu tout au fond du sac, j’ai été un peu malchanceux quand ma poche a eau s’est percé et m’a inondé le dos …  Mais j’ai été au bout et je suis fier de moi quand même ! Et après tout, avec tous ses bons souvenirs nocturnes, on gardera quand même eu un joli t-shirt à manches longues, qui une fois n’est pas coutume, ne devrait pas finir sur un épouvantail …


Une lumière s’est éteinte 

Je ne pouvais pas finir cet article, très axé sur l’ironie, sans avoir une pensée émue pour Bastien, ce coureur de 37 ans décédé des suites d’un malaise cardiaque après à peine 3 km de course.  J’ai une grosse pensée pour toute sa famille et ses amis, ainsi que pour les organisateurs de la course.

Un événement qui nous rappelle une fois de plus qu’il faut profiter de la vie et vivre notre passion à fond …


 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s